Histoires d’impact

2022

  1. L'OIT en action: Améliorer la vie des travailleurs migrants en Amérique centrale

    9 mai 2022

    Noortje Denkers, spécialiste de la migration de main-d'œuvre, décrit le travail de l'OIT sur la migration de main-d'œuvre en Amérique centrale, y compris l'élaboration de politiques publiques et la promotion de l'emploi pour les travailleurs migrants et les réfugiés.

  2. © Francisco Cruz Anaya 2022

    Voices: Un bon café, des vies sauvegardées

    28 avril 2022

    Briseida Venegas Ramos est la présidente d’une coopérative de production de café dirigée par des femmes, située à Veracruz, au Mexique. Elle apprend aux paysannes à prévenir les accidents du travail.

  3. L'OIT en action: Madagascar forme une équipe spéciale sur la sécurité et la santé au travail

    26 avril 2022

    Avec le soutien du Fonds Vision Zéro (FVZ) de l'OIT, le gouvernement de Madagascar a formé des centaines de ses inspecteurs du travail à la sécurité et à la santé au travail. Bernard Foe Andegue, responsable du projet, explique.

  4. L'OIT en action : La Tunisie s'adapte au changement climatique grâce au développement local

    22 avril 2022

    En Tunisie, l'OIT travaille avec les gouvernements municipaux locaux pour promouvoir l'emploi par le développement d'infrastructures qui soient résilientes et s'adaptent au changement climatique. Jad Boubaker, conseiller technique en chef du projet financé par l'Union européenne «Initiative pilote pour le développement local intégré» (IPDLI), explique.

  5. © Stefan Grozdev 2022

    Voices: J'ai rêvé d'une forêt qui prenait vie

    22 avril 2022

    Raya Ubenova s'est demandé ce qu'elle pouvait faire pour lutter contre le changement climatique. Sa solution: planter une forêt de 7 500 arbres dans son pays, la Bulgarie.

  6. © Seng Mai / Photo Doc 2022

    Le travail des enfants  dans les mines de jade du Myanmar est un jeu de hasard dangereux

    8 avril 2022

    Plus de 160 millions d'enfants à travers le monde sont encore contraints à travailler. Alors que la pandémie de COVID-19 menace de réduire à néant des années de progrès, la 5e Conférence mondiale sur l'élimination du travail des enfants se tiendra à Durban, en Afrique du Sud, du 15 au 20 mai. Plus de 4 000 délégués discuteront des bonnes pratiques, identifieront les lacunes et les mesures urgentes à prendre pour aider les enfants comme Min Min, qui travaille dans les mines de jade au Myanmar.

  7. L’OIT et le GEFP forment des formateurs pour améliorer la sécurité et la santé au travail, la productivité, le dialogue social et la prévention de la violence et du harcèlement dans les chaînes d’approvisionnement à Madagascar

    5 avril 2022

  8. L'OIT en action: Nous encourageons la conduite responsable des affaires en Amérique latine et dans les Caraïbes.

    4 avril 2022

    Depuis le Pérou, Olga Orozco, conseillère technique en chef de l'OIT, nous parle du projet de conduite responsable des entreprises en Amérique latine et dans les Caraïbes (RBCLAC), qui vise à promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive dans la région. Financé par l'Union européenne et mis en œuvre en collaboration avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), le projet se poursuivra jusqu'à la fin de 2022.

  9. L'OIT en action en Haïti: Comment combiner meilleur revenu et sécurité alimentaire

    31 mars 2022

    Fabrice Leclerq, conseiller technique principal, explique comment un projet de l'OIT en Haïti vise à améliorer les conditions de vie de 1000 petits producteurs, dont la moitié sont des femmes, en utilisant deux produits poussant en abondance dans l'île: le cacao et l'arbre à pain.

  10. Soutenir l'entrepreneuriat des jeunes et la création d'emplois par la promotion des approches à forte intensité d'emploi à Sao Tomé-et-Principe

    17 mars 2022

    Ce projet a opté pour une approche globale visant à promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes et la création d'emplois. Il a ainsi renforcé les capacités des jeunes sur le plan technique et entrepreneurial pour leur permettre de devenir de petits entrepreneurs. Par ailleurs, en collaboration avec les partenaires sociaux, le projet, a contribué à créer un cadre de passation des marchés plus propice à la contractualisation avec de petits entrepreneurs du secteur de la construction afin de renforcer leur participation au processus de développement. De plus, le projet a fourni un appui- conseil aux cadres et techniciens de l’administration sur l'utilisation des approches à forte intensité de main-d'œuvre et a sensibilisé les partenaires sociaux sur les avantages et les exigences de l'adoption de cette approche.