A propos de l'OIT

Unique agence 'tripartite' de l'ONU, l'OIT réunit des représentants des gouvernements, employeurs et travailleurs de 187 Etats Membres pour établir des normes internationales, élaborer des politiques et concevoir des programmes visant à promouvoir le travail décent pour tous les hommes et femmes dans le monde. Origines et histoire

Fonctionnement et structure

  1. La structure tripartite de l’OIT, où les travailleurs et les employeurs participent aux délibérations des principaux organes sur un pied d’égalité avec les gouvernements, garantit que les points de vue des partenaires sociaux sont fidèlement reflétés dans les normes du travail, les politiques et les programmes de l’Organisation.

Missions et résultats

  1. L’OIT a pour principaux objectifs de promouvoir les droits au travail, d’encourager la création d’emplois décents, de développer la protection sociale et de renforcer le dialogue social dans le domaine du travail.

Histoires d'impact

  1. Un programme OIT/UE/UNESCO crée des emplois décents dans le secteur du patrimoine culturel irakien

    18 janvier 2023

    Un projet conjoint OIT/UE/UNESCO soutient la conservation et la réhabilitation du patrimoine culturel sur le site du patrimoine mondial de la citadelle d'Erbil en Irak. L'OIT applique les approches du Programme d'investissement à haute intensité de main-d’oeuvre pour créer des emplois décents pour environ 1 000 travailleurs. Le programme, facilitera la reconnaissance des compétences de 40 travailleurs dans trois métiers différentes liées à la conservation des sites historiques. Le responsable du programme, Bashar Elsamarneh, explique.

  2. Politique nationale de migration de la main-d’œuvre en Côte d’Ivoire : Le processus de formulation enclenché avec l’appui de l’OIT

    30 décembre 2022

    Le top départ pour permettre à la Côte d’Ivoire de se doter d’une politique nationale de migration de la main-d’œuvre est donné. L’Organisation internationale du Travail (OIT) avec ses partenaires ont organisé du 7 au 9 décembre 2022, dans le cadre des projets AGRIDOM et JLMP Action un atelier de renforcement des capacités des mandants tripartites et autres parties prenantes afin de les doter d’outils et de connaissances techniques sur la gouvernance de la migration de la main-d’œuvre et le processus de formulation de la politique de migration de la main-d’œuvre.