L’Italie s'engage aux côtés de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) pour soutenir la création d'emplois décents au Sénégal.

Article | 3 novembre 2023
L'Ambassadeur d'Italie au Sénégal, Giovanni Umberto De Vito, et le Directeur du Bureau de l'OIT à Dakar, M. Dramane Haidara, ont procédé le vendredi 20 octobre 2023 à la signature d'un nouveau programme de coopération visant à contribuer à la création d'emplois décents et à une meilleure insertion des jeunes sur le marché du travail au Sénégal tout en encourageant la formalisation des entreprises dans ce pays.

Intitulé "Stimuler la création d’emplois décents par l’amélioration du dispositif d’insertion des jeunes femmes et hommes et la formalisation des entreprises au Sénégal" (ADIJEFE), ce programme de 2 millions d'euros sur 2 ans vise à améliorer l'employabilité des jeunes et à encourager la formalisation des entreprises sénégalaises. Il a été présenté lors d'une cérémonie officielle à Dakar, en présence du ministre du Travail sénégalais Samba Sy, du secrétaire général du ministère de la formation professionnelle Mamadou Camara FALL et du secteur privé représenté par le Conseil national du patronat sénégalais (CNP).

Le programme comporte deux volets principaux:
La première composante du projet consistera à réformer la Convention nationale Etat-employeurs (CNEE) pour promouvoir le travail décent et faciliter la transition des jeunes vers le marché du travail.

La seconde composante visera à formaliser les entreprises informelles à travers la mise en œuvre du statut de l'entreprenant. Ce statut doit permettre à de nombreux travailleurs de sortir de l'informel et de bénéficier de droits sociaux.

Selon le directeur du bureau de l'OIT, ce programme répond aux besoins du Sénégal et aux objectifs de l'organisation en matière de travail décent et d'insertion professionnelle. Il témoigne de l'engagement de l'Italie et de l'OIT à soutenir l'emploi des jeunes dans le pays.

Lors de la cérémonie de lancement, le ministre du Travail sénégalais, M. Samba Sy, a salué cette initiative qui selon lui, répond aux priorités du Sénégal en matière d'emploi des jeunes. Les partenaires techniques et financiers ont réaffirmé leur engagement à soutenir le gouvernement pour relever ce défi majeur.